5 conseils pratiques pour bien allaiter

Durant la semaine de l’allaitement, du 9 au 16 octobre 2016, le CHU de Nantes et la protection maternelle infantile (PMI) ont organisé pour les futurs parents ainsi que les professionnels de santé des sessions d’information dans le hall de la maternité.

J’ai assisté à la présentation sur le thème  « Rentrer à la maison avec un bébé allaité »  et j’ai échangé avec les sages-femmes de la maternité et les intervenantes de la PMI.

En 5 points, voici ce qu’il faut retenir :

1 – Pourquoi allaiter ?

Tous les nutriments nécessaires au développement du nourrisson se trouvent dans le lait maternel et d’ailleurs l’OMS recommande l’allaitement exclusif jusqu’à 6 mois.

Allaiter c’est bon pour la santé mais c’est aussi très pratique car il n’y a pas de biberon à préparer, pas de vaisselle ni de stérilisation et le lait est toujours à la bonne température.

Pour les mamans soucieuses de leur apparence physique, l’allaitement favorise une reprise des formes en douceur aussi bien au niveau de la poitrine que du ventre grâce aux contractions de l’utérus lors de la tétée.

2 – Quel est le meilleur moment pour nourrir bébé ?

La meilleure façon de savoir si votre bébé a faim est avant tout de l’observer et de connaître sa physiologie.

Les signes faciles à repérer qui doivent retenir votre attention :

  • Il s’agite et ouvre la bouche en suçotant ;
  • Il tourne la tête en cherchant à manger ;
  • Il est bien éveillé, il bouge les bras et les jambes ;
  • Il devient rouge et se met à pleurer (c’est un peu tard car le bébé s’énerve et  la mise au sein est plus difficile).

Les bébés ont des phases de sommeil qui évoluent  et il faut les connaître pour ne pas troubler leur rythme.  Par exemple, lorsque l’on observe un bébé  qui dort les bras en l’air, il est dans une phase de sommeil profond donc il faut le laisser dormir et  attendre une phase d’éveil pour le nourrir.

Pour en savoir plus, je vous recommande de consulter le site suivant : www.modilac.com

3 – Quelle position pour donner le sein ?

Plusieurs positions sont possibles :

En « madone », le bras côté sein donné est sous la tête du bébé tandis que l’autre main soutient le sien.

position-allaitement

En « ballon de rugby », recommandé pour les petits bébés. Ventre contre ventre avec la maman, le bébé est soutenu par le bras de  la maman côté sein qui est posé sur un coussin d’allaitement bien ferme , l’autre main dirige le sein.

position-allaitement

En « madone inversée », préconisé pour les prématurés, la maman soutient la tête du bébé qui est posé sur un coussin d’allaitement bien ferme et avec le bras opposé tient son sein.

En « transat », le bébé grimpe sur la maman pour aller prendre le sein. Il faut laisser le bébé trouver tout seul le sein, l’instinct est très fort et c’est une position naturelle.

position-allaitement

La « position allongée » particulièrement adaptée la nuit, le bébé est étendu contre le flanc de sa mère.

position-allaitement

Les conseils pour adopter une bonne position maman/enfant :

  • La position doit être détendue ;
  • Le bébé doit être bien soutenu ;
  • La tête du bébé doit être à hauteur du sein ;
  • Le nez doit faire face au mamelon ;
  • Le corps du bébé doit rester dans l’axe de la maman, ventre contre ventre.

Important, une bonne prise du mamelon évite les crevasses. Pour cela le mamelon doit être orienté vers le palais du bébé. La bouche du bébé attrape le sein au niveau de l’aréole de manière asymétrique afin qu’il ne pince pas le mamelon.

position-succion-allaitement

Attention, le bébé doit avoir la bouche grande ouverte et prendre le sein à pleine bouche.

bonne-position-bouche-allaitement

4 – Quand et comment tirer son lait ?

Au bout d’un mois quand l’allaitement est bien installé, vous pourrez tirer votre lait et confier votre bébé si vous en avez besoin. Il existe plusieurs matériels, les tire-lait manuel et électriques. Les derniers peuvent être achetés ou loués. Cela fera l’objet d’un prochain article.

5 – Où obtenir des informations pour préparer l’allaitement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *