Comment aider son ado à décrocher des réseaux sociaux sur smartphone ?

Afficher le résumé Masquer le résumé

À l’heure où la technologie occupe une place prépondérante dans nos vies, la génération Z, née avec un smartphone à la main, est particulièrement exposée à l’emprise des réseaux sociaux.

Mais alors, comment aider nos adolescents à modérer leur utilisation des plateformes digitales et à trouver un équilibre ? C’est la question à laquelle nous tenterons de répondre, avec rigueur et nuance.

Comprendre la portée et l’impact des réseaux sociaux

Avant toute chose, il est indispensable de prendre conscience de l’influence des réseaux sociaux sur nos vies. Une étude de l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP) en 2019 révélait que 90% des 15-24 ans utilisaient quotidiennement ces plateformes.

Education Jouet Montessori : quelles activités pour votre enfant de 6 mois à 2 ans ?

Les réseaux sociaux tels que TikTok, Instagram ou Snapchat offrent une fenêtre sur le monde, mais ils peuvent aussi créer une pression sociale autour de la notion d’identité. Les ados cherchent constamment à être validés par leurs pairs, entraînant parfois une dépendance à ces plateformes.

Cette omniprésence des écrans peut avoir des répercussions sur le bien-être mental des jeunes, leur sommeil ou encore leur capacité de concentration. Il est donc primordial d’agir pour limiter une utilisation excessive.

Instaurer le dialogue

Plutôt que d’imposer des règles strictes, il est essentiel d’établir un dialogue ouvert avec son adolescent. Il s’agit de comprendre ses habitudes, ses besoins, et de l’amener à s’interroger sur sa consommation. « La contrainte ne peut être la seule réponse », affirmait Marie Rose Moro, pédopsychiatre, dans une interview pour « Le Monde » en 2020.

Aborder les sujets tels que le cyberharcèlement, la comparaison sociale ou l’influence des « influenceurs » peut permettre d’éveiller une prise de conscience chez l’adolescent. Cela peut l’encourager à modérer sa présence en ligne et à chercher d’autres sources d’épanouissement.

Education Décryptage de l’âge légal : est-il possible d’effectuer un stage en entreprise à 12-13 ans ?

Proposer des alternatives

Mettre en place des activités hors ligne peut aider à détourner l’attention de l’écran. Les activités sportives, les loisirs créatifs ou même les sorties culturelles peuvent remplacer avantageusement le temps passé sur les réseaux. Comme le dit le dicton, « la nature a horreur du vide ». Il est donc crucial de proposer à l’adolescent des alternatives séduisantes.

Sortir l'adolescent de ses habitudes en proposant des activités en famille est un excellent moyen de le faire décrocher de son smartphone, au moins un instant.
Sortir l’adolescent de ses habitudes en proposant des activités en famille est un excellent moyen de le faire décrocher de son smartphone, au moins un instant.

Il serait également judicieux de suggérer des périodes sans écran, comme lors des repas ou avant le coucher, afin d’encourager des moments d’échange en famille et de détente.

Limiter la technologie à la maison

La mise en place de règles peut parfois s’avérer nécessaire. Pourquoi ne pas envisager un lieu central où tous les membres de la famille déposent leurs téléphones durant la nuit ? Ou encore instaurer des moments « sans écran » durant le week-end ? Il ne s’agit pas d’interdire, mais de moduler.

Utiliser des applications de contrôle parental peut aussi s’avérer utile. Ces outils permettent de surveiller le temps passé en ligne et d’établir des plages horaires d’utilisation. Mais encore une fois, cela ne doit pas se faire sans le consentement de l’adolescent.

Education Mon enfant tape : quels outils de la parentalité positive pour anticiper et éviter ?

Montrer l’exemple

Les adolescents ne sont pas les seuls à être accros aux écrans. Les parents aussi ! Ainsi, pour inciter votre ado à modérer son usage, montrez-l’exemple.

L’exemplarité des parents est fondamentale. Laurence Einfalt, consultante et auteure de « Comment ne pas être un parent parfait ? », dans « Psychologies Magazine » en 2021

En vous montrant modéré dans votre propre utilisation des smartphones et des réseaux sociaux, vous envoyez un message clair à votre adolescent.

Tentez des initiatives originales qui vous ressemblent

Faire preuve de créativité peut être la clé pour proposer des alternatives séduisantes aux réseaux sociaux. Voici quelques idées originales à explorer avec votre adolescent :

  • Organiser des soirées thématiques sans écran : soirée jeux de société, soirée cuisine du monde, soirée contes et légendes… Les possibilités sont infinies et favorisent les échanges.
  • Proposer des défis déconnexion : qui tiendra le plus longtemps sans consulter son smartphone ? Le gagnant pourrait choisir le film du soir ou le menu du dîner, par exemple.
  • Lancer un projet commun : cela pourrait être un potager, la construction d’un objet, la réalisation d’un album photo. L’idée est de créer quelque chose ensemble, loin des écrans.
  • Créer un « Passport to adventure » : un carnet où chaque page représente une activité à réaliser hors ligne. Une fois l’activité terminée, la page est tamponnée ou validée.
  • Inscrire l’adolescent à un atelier : poterie, danse, théâtre… Des activités manuelles ou artistiques peuvent canaliser l’attention ailleurs que sur les réseaux sociaux.
  • Instaurer une « Digital Detox Day » mensuelle : une journée sans technologie, pour se reconnecter à soi-même et à la nature.

En fin de compte, il s’agit de trouver des activités qui captivent l’intérêt de l’adolescent et lui font oublier, ne serait-ce qu’un instant, l’attraction des réseaux sociaux.

L’enjeu plus global de la déconnexion

En fin de compte, la question du décrochage des réseaux sociaux chez les adolescents renvoie à une problématique plus vaste : celle de notre rapport à la technologie dans une société hyperconnectée.

Education Initiation à la lecture : pourquoi choisir la méthode des Alphas pour vos enfants ?

Cette démarche d’accompagnement des jeunes n’est qu’une étape dans une réflexion plus globale sur la place de la technologie dans nos vies. Il est essentiel d’adopter une approche bienveillante, compréhensive, et surtout, de rappeler que la vie réelle se trouve bien au-delà des écrans.

Donnez votre avis

Soyez le 1er à noter cet article
ou bien laissez un avis détaillé


Vous aimez cet article ? Partagez !


Réagissez à cet article